Avertissement !

Faîtes très attention de la date de publication de mes articles car les évolutions sur internet sont incessantes. Apparemment, l'heure de publication est fonction de la Silicon Valley. Les "liens hypertextes" sont susceptibles de changer comme le démontre actuellement le site internet de Bernard DEBRE.

A LIRE : L'INTERVIEW DU RAPPEUR EXLIMES +Deuxième interview d'Exlimes

Voir les évolutions de l'article Comment travailler et rester dans la légalité ?

Réponse du Service Consommateur de la Seita et commentaires sur la page Avez vous lu que "fumer tue" ?






dimanche 8 juillet 2018

Le lac de Laffray, la sortie qu'il ne fallait pas manquer ce dimanche 8 juillet

Depuis plusieurs jours, il fait très chaud à Grenoble et l'agglomération grenobloise a quelque chose d'impressionnant car on peut voir quelques montagnes enneigées au loin tout en connaissant une chaleur digne du sud de la France mais Grenoble est située dans la partie sud de la France métropolitaine, certes pas autant que Perpignan pour le continent et pas autant que Porto Vecchio pour l'Ile de Beauté. Je parle de la France métropolitaine, car selon les cartes, il fait très froid dans le sud de la France, notamment sur la Terre Adélie d'après les éléments qu'on peut trouver sur internet.    
 
Il faut dire que Grenoble se situe dans le sud mais est à une hauteur de plus de 200 mètres d'altitude selon Wikipédia car il faut bien que l'eau des rivières et des fleuves en provenance des montagnes s'écoule vers des altitudes inférieures car, comme vous le savez, l'eau est incapable de monter en l'absence de pression.   
 
Pour le francilien de naissance que je suis, c'est admirable de voir de la neige au loin et de connaître de telles chaleurs surtout que je n'ignore pas que, généralement, plus on s'approche d'une source de chaleur, plus on a chaud. Avec les montagnes environnantes, c'est l'inverse car plus on monte en altitude, plus on se rapproche du soleil, plus il est fait froid mais les scientifiques doivent certainement avoir une explication rationnelle pour expliquer ce phénomène particulier. N'ayant pas fait d'études sur ce sujet, je vous recommande donc de consulter des revues scientifiques qui aborde ce sujet complexe, comme par exemple celui de SCIENCE & VIE.   
 
Constatant donc qu'il faisait plus frais au sommet de certaines montagnes, pourquoi ne pas aller se rafraichir un peu au Lac de Laffray situé selon Wikipédia à plus de 900 mètres d'altitude en Isère car la verdure a remplacé la neige à de nombreux endroits en Isère et certains endroits sont plus facilement accessibles désormais ?
 
Selon une affichette, il est vrai que la piscine Bulle D'o à Grenoble est actuellement fermée. Après tout, les fonctionnaires et les travailleurs de cet établissement, après une dure année de travail, ont également droit de profiter des chaleurs estivales de l'été comme tous les grenoblois.
 
Petit aparté, j'ai souvent été intrigué par le déplacement, durant l'été, de tous ces lyonnais et de tous ces parisiens sur le littoral français par rapport au fonctionnement des effectifs de la police nationale, notamment des CRS mobilisés pour le sauvetage en mer. D'où viennent tous ces policiers et magistrats qui surveillent et parfois sanctionnent des lyonnais et des parisiens dans de petites villes du littoral ? Puis, que font ces CRS en dehors de l'été ? J'ai du mal à croire qu'un CRS lutte contre des manifestants durant une bonne partie de l'année puis se met à secourir à un syndicaliste qui ne sait pas nager... On oublie les luttes syndicales, place aux maillots de bain !  
 
Mon idée d'aller trouver un peu de fraicheur en altitude était semble t-il une évidence pour beaucoup d'isérois puisque le lac de Laffray était plein de monde et il était même difficile de poser une serviette quelque part sur un bout de terre. Avec la crise économique, beaucoup d'isérois n'ont pas le luxe d'aller sur la Côtes d'Azur, trop onéreuse, mais ils profitent tout de même de la beauté d'un site naturel exceptionnel. Il faut dire que le mois de juillet ne fait que commencer et peut-être que certains pourront aller un peu plus loin durant les vacances, s'ils en ont, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.  
 
Ce qui est pratique en plus, notamment pour les gens modestes, c'est qu'avec les cars Transisere, il est possible d'aller de Grenoble au lac de Laffray en empruntant la ligne 4100 avec moins de 10 euros en poche, selon les situation, mais il est vivement conseiller de consulter le site Transisere pour avoir plein d'informations pratiques avant tout déplacement.
 
Ce dimanche 8 juillet, les enfants nageaient dans l'eau, les jeunes mettaient un peu de musique pour se distraire, de jolies filles portaient de sexy bikinis, certains avaient toute la place nécessaire pour faire de la natation et même les chiens étaient acceptés à proximité de l'eau du lac. On voyait sur les visages de beaucoup de personnes que c'était enfin l'été. A proximité de ce lac, on peut trouver quelques snacks et surtout de l'accrobranche (voir AIR PARK sur ALPES IS HERE) et c'était extraordinaire, pendant une baignade, de voir un type se jeter en tyrolienne au dessus de l'eau. 
 
Je ne sais pas si beaucoup d'isérois auront la chance de partir en vacance cet été mais le 8 juillet, il fallait vraiment aller au Lac de Laffray.    
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire