jeudi 21 juin 2018

Faut il préférer la trottinette électrique au bus ?

Sans vouloir parler de ma vie personnelle, ces derniers temps, j'ai été obligé de prendre les transports en commun à Grenoble et dans son agglomération. J'ai constaté qu'il y avait des problèmes dans ces transports en commun assez souvent mais bien évidemment, il faut payer son titre de transport pour demeurer un "honnête citoyen", dans mon cas 56,70 euros par mois. "L'argent, c'est important", dit-on.  
 
Sans vouloir aller trop vite, dans l'agglomération grenobloise, le tramway semble mieux fonctionner que les bus mais parfois les tableaux d'affichage commettent des erreurs et une minute affichée peut durer plusieurs minutes. En réalité, ce genre de problèmes étaient fréquents sur certaines lignes en Ile-de-France. Je suis habitué, j'ai vécu dans la région parisienne et quand on connaît la ligne C du RER francilien, les mauvaises surprises finissent pas ne plus étonner. Je ne vais pas m'étendre sur cette ligne C du RER, dont les mass médias parlaient rarement même en période de grève générale, mais il y avait les travaux de l'été à Paris (CASTOR), il y avait des arbres qui tombaient sur les voies, des problèmes électriques, des cheminots agressés qui faisaient grève spontanément, des panneaux d'affichage qui ne fonctionnaient pas, personne à l'accueil des gares, la billetterie en panne (comment le prouver à un contrôleur zélé ? en prenant une photo ou une vidéo ?)...
 
Dans l'agglomération grenobloise, il y a des stations de bus ou de tramway qui permettent en théorie de savoir à quel moment le bus ou le tramway va arriver et d'autres où ce n'est pas vraiment le cas. Alors, il faut regarder sur les documents papiers mais c'est pas très fiable, un peu comme dans le Val d'Oise. Mais soyons indulgent, dans certains endroits comme dans les Côtes d'Armor ou dans la Sarthe, il y a 4 bus par jour et quand on aime la randonnée, ce n'est pas vraiment un soucis. Au lieu de mettre 15 minutes, on met seulement 2 heures pour aller d'un village à la gare mais il faut pas avoir mal aux genoux, surtout pas si l'endroit est un désert médical. Donc, on peut être heureux de ne pas vivre dans la "brousse" de certaines campagnes où les trottoirs sont à l'état de projet, malgré la mort de quelques personnes. Essayons d'être optimistes !
 
Alors, on pourrait proposer à TAG, par une pétition, de mettre des affichages sur toutes les stations de bus et de tramway, surtout dans les stations les plus éloignés du centre-ville et n'hésitez pas à me contacter dans ce cas. "Unis, les français sont invincibles" si vous penchez plus à droite et "tous ensemble, tous ensemble, hey, hey" si vous penchez plus à gauche.
 
En attendant, j'ai constaté dans plusieurs cas, quand il s'agit de 3 ou 4 arrêts de bus, que j'allais plus vite en trottinette électrique qu'en bus. Alors, il est intéressant d'acheter une trottinette électrique mais cela risque de mettre les chauffeurs de bus au chômage et je ne leur souhaite pas de rechercher un emploi, comme moi, ou de suivre de nombreuses formations. Mais la société évolue et il faut bien s'adapter. En quelques mois, en fonction de la géolocalisation, il serait possible d'amortir le paiement de la carte d'abonnement TAG avec une trottinette électrique (mais où la poser ?). 
 
Il est vrai que j'ai une mentalité de parisien et que je trouve que l'automatisation de la ligne 1 et de la ligne 14 du métro ont permis de faire face aux imperfections des hommes. Je suis favorable à l'automatisation du tramway, des trains et des bus, dans la mesure du possible, car le travail de conducteur de bus, de train, de métro, de tramway doit être rébarbatif à la longue. Vous imaginez prendre constamment le même chemin tous les jours... Si de nombreux transports deviennent automatisés, les citoyens auront plus de temps à consacrer à la démocratie participative et c'est donc un tout autre modèle de société qui pourrait se mettre en place.
 
Cependant, faîtes attention si vous achetez une trottinette électrique car certains routes ne permettent pas le passage des bus et des camions (qui risqueraient de vous blesser ou de vous tuer s'ils veulent absolument passer) et il y a des gens qui se déplacent sur les trottoirs, qui sortent de leurs voitures et de leurs appartements. Donc, soyons vigilants ! Je ne sais pas s'il existe une législation sur la conduite des trottinette électrique et des fauteuils handicapés électriques mais la démocratie participative permettrait de s'intéresser à toutes ces questions passionnantes.  
 
Donc, faîtes vos calculs notamment par rapport à l'amortissement, pensez à votre santé surtout si vous avez mal aux jambes ou aux genoux et voyez si c'est plus intéressant d'avoir une trottinette ou de se déplacer en bus.

Et je ne vais pas parler de l'immobilier ici, même si c'est très bon argument pour un négociateur immobilier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire