Avertissement !

Faîtes très attention de la date de publication de mes articles car les évolutions sur internet sont incessantes. Apparemment, l'heure de publication est fonction de la Silicon Valley. Les "liens hypertextes" sont susceptibles de changer comme le démontre actuellement le site internet de Bernard DEBRE.

A LIRE : L'INTERVIEW DU RAPPEUR EXLIMES +Deuxième interview d'Exlimes

Voir les évolutions de l'article Comment travailler et rester dans la légalité ?

Réponse du Service Consommateur de la Seita et commentaires sur la page Avez vous lu que "fumer tue" ?






samedi 7 juillet 2018

Commentaire de la vidéo de Kémi Seba concernant sa démarche en Martinique

Dans une vidéo datée du 25 mai 2018, Kemi Seba, pour lequel je tiens à préciser avoir de l'estime par rapport à sa volonté de sortir l'Afrique de cette caricature de peuples incapables, a décidé avec son équipe d'aller dans un supermarché de la Martinique pour prendre du sucre de cannes en estimant qu'il s'agit de justice sociale et d'une volonté de récupération d'une richesse fabriquée par leurs ascendants.
 
 
 
J'attire son attention sur le fait que la France, du simple fait de l'existence de ses DOM TOM, est un pays multiethnique et que sans ses DOM TOM, la France pourrait être un pays majoritairement de "race blanche", n'ayant plus aucune raison d'intégrer des "afro-descendants". Contrairement à l'empire coloniale, la France, si elle permet le droit de vote à tous les citoyens de France ne peut pas être raciste, surtout si elle considère que les DOM TOM constitue une richesse pour elle, au niveau international, du fait de l'accès à plusieurs espaces terrestres, maritimes et aériens, dans la théorie du droit international qui semble intéresser peu de monde actuellement.   
 
Cependant, le mot "anarchie" est employé par Kemi Seba, semble t-il, dans le sens de "désordre" dans cette vidéo. En réalité, qui vole qui ? Comment le déterminer sans connaître l'histoire, les règles de droit ainsi que les rapports de force présent et passé ?
 
Puisqu'il n'est pas interdit d'imaginer, imaginons que l'univers ait été créé par un ou plusieurs Être(s), à qui appartient cet univers : à celui ou ceux qui en sont le ou les créateur(s) ou bien à ceux qui font évoluer cet univers, éventuellement en apportant des améliorations ? On peut poser ce même type de questions à une plus petite échelle comme pour l'accès aux terres agricoles, pour l'amélioration d'une maison par un locataire ou encore par rapport à la maîtrise des droits de la propriété intellectuelle sur internet... Sans la connaissance de l'histoire, du fonctionnement du droit pratique et des rapports de forces passé et présent, il est impossible ou presque impossible de répondre à toutes ces questions.
 
En qualité d'anarchiste, je considère que plus le territoire est petit, plus la démocratie directe est réalisable mais plus le territoire est immense, plus il est nécessaire de recourir à des phénomènes de démocratie indirecte donc à des intermédiaires dont il est nécessaire de se méfier, notamment en contrôlant leurs activités. Ce qui est important à mes yeux n'est pas la grandeur de la France mais qu'elle soit bien gérée. Si la grandeur du territoire empêche une bonne gestion et permet à des gens de jouer aux incompétents dans de multiples provinces, je souhaite que la France se prive d'une multitude de territoires comme cela a été entamé lors de la décolonisation par le général De Gaulle dont je rends un hommage très particulier. C'est donc à l'Etat Français qu'il revient de connaître ses règles de droit, de les faire connaître et de les faire appliquer ou dans le cas contraire, elle s'expose au développement des revendications indépendantistes qu'il ne me dérange pas de soutenir si cela va dans le sens du développement de la démocratie directe.  
 
Car qu'est ce qu'un peuple ? Le réponse est importante pour ensuite se demander qu'est ce le droit d'un peuple à disposer de lui-même ?
 
Si l'Etat Français gère correctement l'ensemble de son territoire, ce que je lui souhaite mais sans me faire d'illusion, certaines parties du peuple risquent de ne pas avoir envie de se constituer en myriades de peuples comme lors de la chute de l'Empire Romain ? Mais si l'Etat Français a pour habitude de se cacher derrière son incompétence en accusant tantôt les pouvoirs locaux, tantôt l'Union Européenne alors, c'est ce désordre ou ce refus des responsabilités, sans lien avec la conception anarchiste selon moi, qui encourage les mouvements autonomistes et indépendantistes à se développer.
 
Si notre mère à tous est une négresse se prénommant Lucy selon la rappeuse B-LOVE, reprenant en cela la thèse moins vulgaire de Yves COPPENS du début des années 1990, me semble t-il, alors nous sommes tous des afro-descendants. C'est un peu comme dans le judaïsme avec la création de l'homme ADAM dont toute l'humanité serait issu. Dans un cas comme dans l'autre, comment déterminer avec exactitude nos origines juives ou africaines quand on n'est pas en mesure de savoir ce qui s'est réellement déroulé il y a seulement quelques décennies ?

Par exemple, Adolf HITLER (encore lui) aurait été filmé en couleur mais la vidéo du Général De Gaulle de1968 ou l'assassinat de Martin Luther King seraient en noir et blanc. De quand date la création de la vidéo en couleur ? Heureusement que des films ont été recoloré... Mai dîtes moi l'intérêt de colorer la vidéo de Hitler avec son chien ? Et s'il était possible de faire des photographies en couleur, comment pouvait on trouver difficile de faire de la vidéo en couleur lors de l'invention du cinéma (et attendre plus de 60 ans) ? Et pourtant, ce n'était pas il y "6000 ans" lorsque "Dieu" appuya sur l'interrupteur et vit que la lumière fut...

L'histoire des afro-descendants, c'est un peu comme l'histoire du peuple Juif quand on ignore jusqu'à quel ascendant il convient de se référer. Faut il se fier à la couleur de la peau uniquement et opter pour un positionnement racialiste ? Certains kabyles ont parfois le teint plus pâle que moi et en deux semaines seulement, j'étais plus bronzé que la majorité des tunisiens.

Si je peux comprendre l'envie de participer au développement de l'Afrique car c'est dans l'intérêt de l'Europe victime de l'arrivée massive de migrants et dans l'intérêt de l'Afrique de ne pas devenir uniquement une terre de départ, il faut déjà connaître le mieux possible l'Afrique. J'ai rencontré tellement d'africains avec des dialectes tellement différents que je me sens incapable de dessiner une carte avec des frontières qui fera plaisir à la majorité des africains et de leurs peuples ou tribus.

L'aménagement du territoire en France veut développer encore et toujours la politique des grandes villes au détriment de la ruralité, comme s'il était préférable de s'entasser dans de petits appartements de 9m2 à Paris quand des maisons de campagnes sont vide. Cette politique est complètement absurde au niveau du sujet démographique.

Alors, que faut il entendre par Juifs ou Afro-descendants sans remonter jusqu'à Adam et Eve ou aux australopithèques ?

Je revendique être anarchiste et favorable à la démocratie directe et si la France, en se débarrassant d'une multitude de territoires dont la Corse, la Bretagne, les DOM TOM... parvient à mettre en place une démocratie directe, ce n'est pas moi que cela va déranger. Je préfère de petits projets qui fonctionnent bien à de vastes empires ingérables. Bien évidemment, je souhaite que la France conserve ses DOM TOM, la Corse, la Bretagne, l'Alsace, la Savoie... mais à la seule condition que l'Etat Français assume pleinement ses responsabilités et cesse de répandre l'excuse de l'incompétence et de l'ignorance à tous les échelons de l'administration. A défaut, je préfère être indépendantiste, peu importe la région où j'habite. Je préfère la démocratie directe à la France pour que les choses soient très claires comme je préfère un petit pays bien géré comme semble l'être la Suisse à un vaste empire ingérable où tout le monde rejette la responsabilité sur les autres comme le démontre la difficulté pour moi de créer mon activité.

Néanmoins, face à une Union Européenne qui cherche à se consolider, face à une grande Russie, face à une vaste Chine, face à l'immensité des Etats-Unis, face à une immense Inde, il semble préférable de créer ou pour être plus précis de consolider une Union Africaine. Hélas, on passerait d'une logique d'une multitude de nations à une logique de quelques blocs continentaux alors qu'il est déjà difficile de prendre contact avec un député de la République Française pour lui parler de sa façon de "représenter".

S'il est avéré que les afro-descendants noirs possédaient la terre en Martinique, ce qui me semble peu probable dans le cadre d'une déportation de populations dans le cadre d'une traite négrière, il est légitime effectivement qu'ils prennent possession de ce qu'il leur appartient. Cependant, on en vient aux questions juridiques comme toujours car la propriété est par essence une question juridique. A l'Etat de nature, la notion de propriété n'existe pas et c'est pour cela que la propriété, c'est le vol. A l'Etat de nature, c'est le plus fort qui prend possession d'un territoire mais le lion ne peut rien faire contre le vautour qui s'envole après avoir déchiqueté une partie de sa proie. La notion de "plus fort" dépend du contexte car le scorpion ou le serpent peut tuer ou paralyser un lion endormi.

On ne peut pas parler de propriété sans parler de système juridique car c'est au nom d'un système juridique se basant généralement sur une carte ou un cadastre qu'on veut m'empêcher de construire ma maison en campagne ou dans une forêt. L'Etat Français a considéré qu'à l'intérieur de la France, tout ce qui n'était pas propriété privée lui appartenait et donc veut fixer un prix à l'acquisition de la terre, comme si cet Etat, en Être suprême, était le créateur de cette terre. C'est par ce biais qu'on pourrait considérer que la propriété, est le vol puisque l'Etat n'empêche pas les oiseaux, les chats, les fourmis... de se déplacer et de se loger partout sur son territoire mais uniquement les hommes et les femmes.

Là, où je rejoins Kemi Seba, c'est sur le sujet d'une meilleure répartition des richesses car sans ce travail, des migrants risquent de continuer de venir et les terroristes risquent de ne plus avoir rien à perdre, ce qui leur donnera envie de passer  de l'anonymat à la célébrité.

Est ce que Kemi Seba est prêt à travailler avec l'Union Africaine ? Est ce que Carrefour ne peut pas mettre la pression aux békés et proposer un produit concurrent ?

J'aimerai bien discuter avec les uns et les autres mais ils sont parfois tellement difficiles à contacter.

J'espère néanmoins que Kemi Seba prendra connaissance de ce texte et qu'il tentera de me contacter pour accepter le principe d'une interview. Je vais essayer de le contacter prochainement pour connaître sa position par rapport à la mienne.        

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire